Lelision

-Publicité-

Encyclopédie

  • Imprimer le texte
  • Recommander cet article

Cantharide officinale (Lytta vesicatoria)


Espèce de coléoptère qui vit sur le frêne, le lilas commun, le troène, le seringa ou le sureau dont l’adulte dévore le feuillage au printemps. Cet insecte vit généralement en colonie.

Sa vie larvaire se fait en parasite des nids d’abeilles solitaires. La femelle pond près des nids et les larves se nourrissent des œufs, des réserves de pollen, de nectar, passent par plusieurs stades évolutifs, de l’état larvaire à l’état nymphal d’où sortiront les adultes qui se nourriront de feuilles d’arbres. Les colonies importantes peuvent causer des dégâts dans les jardins.

Description

La cantharide officinale se remarque par ses élytres luisants, le plus souvent vert vif aux reflets mordorés ou cuivrés. Des variantes asiatiques existent, tirant sur le rouge-cuivré, certaines sous-espèces présentant des bandes rouges plus marquées sur le bord des élytres. Le corps est allongé, la tête est bien séparée, élargie en arrière et les antennes sont fines, plus longues chez le mâle. Le thorax est petit et le bout de l’abdomen, mou, dépasse en arrière des élytres.
Il mesure de 12 à 21 mm de long, son corps est allongé, et d’une couleur vert brillant.


Votez :
Date de rédaction : 15 octobre 2017
Dernière modification : 30 décembre 2017

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?