Lelision

-Publicité-

Encyclopédie

  • Imprimer le texte
  • Recommander cet article

Prêle d’hiver (Equisetum hyemale)


Espèce de prêle.

Les tiges sont toutes susceptibles de porter un épi reproducteur.

Les tiges sont très rugueuses et comportent de 10 à 30 fines côtes longitudinales. La section transversale d’une tige montre une grande lacune centrale.

Les gaines dentées situées au niveau des nœuds de la tige correspondent aux feuilles. Elles sont sombres, comme chez la plupart des autres prêles, mais cette couleur sombre se répand très souvent en dessous des dents, sur la gaine elle-même et elle est plus nettement noire. De plus, ces gaines semblent plus étroitement appliquées contre la tige.

Les tiges ne portent pas de verticilles de rameaux.

L’épi terminal, qui porte les sporangiophores (structure portant les sporanges), est court.


Votez :
Date de rédaction : 12 août 2017

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?