Lelision

-Publicité-

Actualités

  • Imprimer le texte
  • Recommander cet article

Égayer son environnement : le retour des animaux (1/2)

Vous désirez égayez vos lieux de vies autrement que par la flore ? Vous pouvez. Sachez cependant qu’en amenant de la flore, cela amènera systématiquement de la faune, bien souvent des insectes. Mais si vous désirez une espèce spécifique, comment faire ? Simple, il vous suffit de leur offrir le gite ou le couvert, par l’intermédiaire de plantes ou de façon artificielle. Première partie avec les oiseaux, pour les autres espèces voir la seconde partie.

Voici donc une liste d’espèces que vous pouvez accueillir chez vous avec un minimum d’aménagements pour un minimum de contraintes. Car sachez le : il n’est pas question de vous ramener des espèces qui vont vous gêner ou perturber, que ce soit en bruit, en odeurs ou en dégâts.
Il ne sera pas non plus abordé des espèces communes spontanées qui se trouvent forcément dans vos logis, comme les araignées ou les fourmis ; même si il est possible d’amener certaines espèces spécifiques, vous pourrez en trouver un peu partout près de chez vous ou même, chez vous. Sachez toutefois que ces espèces ne vous causent aucun dégât, si ce n’est les fourmis à l’intérieur, et là encore, cela est discutable, même si une fourmilière dans votre cuisine n’est pas vraiment conseillé.

Mise en garde : il est indiqué que la liste présente ici ne vous gênera pas. Cependant, TOUTES les espèces indiquées vont forcément amener des déjections, des pertes de poil/plumes et des restes de repas. Cela se limitera essentiellement à leur endroit ou ils nichent, et il est donc simple de mettre en place des mesures pour restreindre ces contraintes, comme une planchette pour récupérer les déchets. Plus l’animal et/ou son nid est grand, plus il créera de déchets, ne pas oubliez de prendre en compte cet aspect pour ne pas avoir de mauvaise surprise.

De plus, bien que la liste soit longue, il n’est pas possible d’héberger simultanément toutes ces espèces, pour deux raisons essentielles : d’abord parce certaines espèces sont spécifiques à certaines régions et/ou milieux -si vous habitez en ville, il y a beaucoup moins d’espèce que vous pourrez accueillir- mais aussi car certaines espèces ne cohabitent pas ensemble, notamment lorsqu’il y a un rapport de proie / prédateur.

Oiseaux

De façon générale, pour attirer les oiseaux chez vous, il faudra un endroit élevé et dégagé d’où les oiseaux pourront facilement sortir, mais sans que cet endroit ne soit accessible par des prédateurs (rats, chats, renards). Pour ce faire, soit votre logement est naturellement adapté pour cela (vieilles maisons en général) ou alors vous faites ou acheter un nichoir qu’ils pourront occuper. Voici une liste d’oiseaux que vous pouvez héberger chez vous, avec les liens des nichoirs si il en existe et les dimensions des endroits où ils nichent, dans ce cas il vous faudra fabriquer le nichoir.

- Faucon pèlerin
Niche dans les falaises calcaires dans les régions sauvages. Si votre région est assez sauvage, vous pouvez cependant proposez des nichoirs aux faucons.

http://nichoirs.net/page5-13.html

JPEG - 46.9 ko

- Faucon crécerelle
Niche aux endroits qui dominent et présentent un trou carré ou rectangulaire de 15 à 25 cm et une profondeur de 30 à 80 cm (cela peut aussi amener pigeons, choucas, martinets noirs, étourneaux et moineaux)

JPEG - 18.5 ko

- Faucon crécerellette
Niche dans les petites cavités dans falaises ou dans les vieux murs. Quelques nichoirs existent :

http://nichoirs.net/page5-13.html
http://www.lpo-boutique.com/catalogue/jardin-d-oiseaux/nichoirs/nichoirs-rapaces/

JPEG - 104.2 ko

- Chouette hulotte
Niche dans les trous de 18 cm de hauteur et 10 cm de largeur

JPEG - 152.1 ko

- Effraie des clochers
Niche dans les trous de 18 cm de hauteur et 10 cm de largeur.
Pour avoir plus d’informations, je vous recommande l’opération "un clocher, une chouette" de l’association Aspas

JPEG - 21.2 ko

- Chevêche d’Athéna
Niche dans les trous rond de 7 cm

JPEG - 50.3 ko

- Petit-duc scops
Niche dans les trous de 6 cm de hauteur et 6 cm de largeur. Vous pouvez acheter un nichoir :
http://www.lpo-boutique.com/catalogue/jardin-d-oiseaux/nichoirs/nichoirs-rapaces/

JPEG - 12.8 ko

- Hirondelle rustique
Niche en dessous de 600 m altitude, construit une coupelle de terre, paille et poils qu’elle installe à l’intérieur, niche dans semi obscurité, accès libre à l’abri des courants d’air et de la pluie

GIF - 71.1 ko

- Hirondelle de fenêtre
Niche en dessous des balcons ou rebords de toiture, ou dans des abris dans falaises, sur façades tempérées
Acheter un nichoir à la LPO

JPEG - 152.3 ko

- Martinet noir
Niche sur les falaises, bâtiments sur jointures, fentes de bâtiment, dans l’obscurité.
Il lui faut un accès direct depuis l’extérieur, minimum 5 mètres de hauteur avec un tunnel accès, pas plus de 50 cm de long
Son nid a une largeur de 15 cm, une profondeur de 25 cm, hauteur de 12 cm, avec un trou rond de 5 cm de diamètre, fente de 4x6 cm
Acheter un nid sur LPO

- Bergeronnette des ruisseaux
Niche dans des emplacements ni trop chauds, ni trop froids, ni ventés, inaccessibles aux chats, petits carnivores et rats
Prévoir des perchoirs tranquilles à côté des nids
Les nichoirs en bois sont déconseillés, le bois se dégrade vite, sauf dans les bâtiments
Acheter un nichoir

JPEG - 127 ko

- Bergeronnette grise, rendre le toit accessible
Niche sous les tuiles ou la faitières du toit, dans les trous des murs. Recherche la présence de l’eau : fontaine, mare, ruisseau, caniveau. Le nid est fait d’herbes et de mousses, 2 pontes par an.
Acheter un nid

JPEG - 117.4 ko

- Rougequeue noir
Niche dans nichoirs ouverts, dans des cavités, trous de murs, débords de poutres, étagères, aime les maisons neuves. Son nids est fait de feuilles d’herbes, de crins, de plumes. 2 pontes par an.
Acheter un nid

JPEG - 45.7 ko

- Rougequeue à front blanc
Niche dans des nichoirs ouverts : boites aux lettres, nichoirs, trous de murs. Son nid est fait de feuilles, de mousse garni de plumes. 2 pontes par an.
Acheter un nichoir sur LPO

JPEG - 32.9 ko

- Merle noir
Niche dans les plantes grimpantes sur façades, tonnelles, rebords de fenêtres avec végétation ou pots de fleurs, poutres et étagères dans un garage ou abri de jardin. Son nid est fait avec une coupelle de terre garni de plumes. 1 à 2 ponte(s) par an.

JPEG - 25.6 ko

- Mésange charbonnière
Niche dans des trous de murs, boites aux lettres, nichoirs. Son nid est fait de mousse garni de duvet de brins de laine. 1 à 2 ponte(s) par an
Acheter des nids, à placer à plus de 2 mètres de hautuer

JPEG - 13.3 ko

- Mésange bleue
Niche dans des trous dans mur, nichoir. son nid est fait de mousse garni de duvet et de brins. 1 à 2 ponte(s) par an.

JPEG - 91 ko

- Mésange noire
Niche dans des trous dans mur, nichoirs

JPEG - 405.3 ko

- Troglodyte mignon
Niche dans des tas de bois, plantes grimpantes exposées au nord, nichoir ouvert

JPEG - 17.1 ko

- Moineau domestique
Niche dans des trous dans mur, nichoirs à fixerentre 2,5 et 3 mètres de hauteur avec le trou d’envol placé sur le côté et devant

JPEG - 115.5 ko

- Moineau friquet
Niche dans des trous dans mur, nichoirs
Acheter des nichoirs à moineau friquet, à placer à plus de 2 mètres de hauteur

JPEG - 123.5 ko

- Étourneau sansonnet
Niche dans des trous dans mur, par contre, il ne faut pas les favoriser, espèce engendrant des problèmes.

JPEG - 175.9 ko

- Rougegorge familier
Niche dans les vieux murs, nichoir ouvert
Quelques liens pour acheter les nichoirs :
http://www.lpo-boutique.com/catalogue/jardin-d-oiseaux/nichoirs-oiseaux/3-nichoirs-semi-cavernicoles/nichoir-basic-rougegorge?p=1&c=199
http://www.lpo-boutique.com/catalogue/jardin-d-oiseaux/nichoirs-oiseaux/semi-cavernicoles/nichoir-rougegorge-en-kit?p=1&c=199
http://www.lpo-boutique.com/catalogue/jardin-d-oiseaux/nichoirs-oiseaux/semi-cavernicoles/nichoir-rougegorge-lpo?p=1&c=199

JPEG - 33.1 ko

- Grimpereau des jardins
Niche dans les trous dans murs, nichoir spécial, à fixer sur un arbre, à au moins 2 mètres du sol

JPEG - 47.3 ko

- Huppe fasciée
Niche dans des trous dans mur, vous pouvez acheter un nichoir à mettre de préférence le long d’un tronc d’arbre à 1,50 m du sol, dans un endroit dégagé, loin de votre habitation, et bien calme (ils sentent mauvais)
Acheter un nichoir à la LPO

JPEG - 525 ko

- Gobemouche gris
Niche dans des nichoirs ouverts
Acheter un nid

JPEG - 17.5 ko

- Cigogne blanche
Niche sur des plates formes et nids sur des bâtiment plats ou mâts
Quelques exemples

JPEG - 21.4 ko

- Moineau soulcie
Niche dans des trous dans mur, nichoirs

JPEG - 45 ko

- Étourneau unicolore
Niche dans des trous dans mur, nichoirs

JPEG - 43.5 ko

- Chouca
Niche dans des vieux murs type cheminée

JPEG - 203.4 ko

Plus généralement, pour les moineaux et les grandes mésanges, privilégiez les nichoirs aux trous de 32 mm, tandis que les nids aux trous de 28 mm vont privilégier les petites mésanges : bleue, huppée, noire et nonnette.

Pour les autres espèces, voir la seconde partie
Pour ramener la flore dans nos habitats

Votez :
Date de rédaction : 13 janvier 2015
Dernière modification : 20 juin 2015

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?